Surf Anchor Point

[FR] Conditions surf : Le meilleur du Maroc

Posted on

Comme vous avez pu le voir un peu partout sur la toile, entre vidéos, photos et autres articles, ces derniers mois ont apporté au Maroc ainsi qu’à toute la côte atlantique des conditions surf idéales. Les houles consistantes ont réveillé certains joyaux marocains offrant des vagues parfaites à qui savait être au bon endroit. Retour en image sur deux mois d’excellent surf sur les différents spots du Maroc. 

LA BAIE (Imsouane) conditions surf

Pour entamer ce petit tour d’horizon des meilleures vagues de ces derniers mois nous commençons par un léger aperçu de notre home spot.

Eh oui ! Le Maroc a beau être renommé mondialement pour ses point breaks en droite, Imsouane sait également faire plaisir au Goofy, et la gauche de la Baie, qui fonctionne à marée basse, peut offrir de superbes murs à manœuvres ainsi que d’incroyables sections creuses. A l’image de Salah, à l’entrée du paradis, début mars.

Tube Maroc Imsouane

La famille Compagnon, habituée des lieux, était présente pour partager avec nous les droites interminables de La Baie. En bodyboard comme en surf, le Waterman et ancien champion d’Europe de bodyboard, Fred Compagnon est toujours aussi à l’aise dans les tubes comme le prouve (une fois de plus) la photo de gauche.

Fred Compagnon surf

conditions surf tandem

 

 

 

 

 

 

 

À droite, Tao son fils âgé de 7 ans seulement et qui a déjà eu la chance de surfer quelques-unes des plus belles vagues de la planète. Le petit garçon a la longue chevelure blondie par la vie en extérieur, trône fièrement sur les épaules de Youssef Drouich lors d’une session surf tandem, à la Baie, dans des conditions surf incroyables.

kid surf
Tao en backside, lancé par son père et guidé par les mouettes sur cette sublime droite qui l’aura fait voyagé sur plus de 600 mètres. (9/03/2017)

 

 

Conditions surf Imsouane   conditions surf maroc

Ces quelques photos sont un rapide aperçu des merveilleuses conditions surf ayant animées notre « magic Bay » qui nous a offert des vagues tous les jours au cours des deux mois passés ! Le spot était littéralement on-fire, comme nos cuisses après une journée à l’eau sur ces vagues interminables. On-fire aussi, grâce au soleil couchant qui jetait sur les dernières vagues son regard de feu et aidé du souffle off-shore de fin de journée les faisait s’embraser de couleurs qui n’existaient pas.

Sunset maroc surf imsouane

 

LA POINTE (Anchor Point)

Descendons maintenant un peu plus au sud et arrêtons-nous sur le spot de La Pointe. Changement d’ambiance et d’atmosphère. Ici quand ça cartonne, mieux vaut ne pas rigoler et bien connaître son niveau avant de s’engager dans cette vague semblable à une mâchoire acérée prête à dévorer, à la moindre faute, quiconque passe sous sa lèvre. Malgré la dangerosité de cette vague, la foule de plus en plus affluente ne facilite pas les choses. Mais lorsque toutes les conditions sont réunies et que la vague se réveille, ce break « world-class » en fait l’un des plus beaux du Maroc. Le spectacle alors offert par les locaux et les pros (qui ne sont jamais très loin), est des plus impressionnant.

Anchor point tube
Après un take-off engagé, le local Atif Abdel s’est parfaitement calé dans la gueule du loup. (Crédit Photo : MSP)

Anchor point MarocSelim Barkat, à l’aise pour un jolie tube backside, au cœur cette vague qui n’a plus de secret pour lui, comme vous avez pu le voir dans le film « Second Souffle » de Tombottom. (Crédit : MSP Morocco Surf Photography).

 

LE SLAB

Revenons sur Imsouane pour y découvrir un spot d’une dangerosité sans pareil dans la région. Le Slab est un spot qui ne fonctionne que rarement. Mais si les éléments décident de convoler, la masse d’eau alors soulevée devient terrifiante. Cette vague épaisse et animale, qui jaillit d’un seul coup, semble sortir des profondeurs marines les plus obscures. Elle vient ensuite, dans un mouvement tout aussi rapide et agressif s’écraser lourdement sur une plaque rocheuse presque à sec. Peu nombreux sont les courageux surfeurs à pouvoir se jeter dans une telle vague.

big wave morocco
Le ride devient incertain et le surfeur est, dès lors, livré aux caprices du monstre. Dans de telles conditions, le surf prend une autre dimension, la sécurité, la solidarité et la coopération, deviennent un impératif. (Crédit : MSP)

Jérome Sayhoun et Brahim Iddouch   Conditions Surf Morocco

(À droite) Les jet-skis étaient de sortie pour renforcer la sécurité à l’eau.

(À gauche) Les deux amis Brahim Iddouch et Jérome Sahyoun avant la mise à l’eau. Dans une telle vague même les professionnels et les locaux se protègent avec un casque.

Surf imsouane
En analysant les faciès ahuris des spectateurs, on peut imaginer les conditions surf.

Fort heureusement, malgré quelques blessures sans gravité, tout le monde a pu sortir de l’eau sans incident grave à déplorer. Bravo à tous les surfeurs, aux jets, mais aussi aux photographes présents (dans les vagues comme en dehors) pour avoir assuré le show lors de cette journée qui restera dans les mémoires !

Imsouane La Baie

SAFI

La renommée et la qualité de cette vague ne sont plus à présenter. Les professionnels du monde entier s’y arrêtent lorsque les conditions promettent des tubes interminables. Ce point break en droite est, dans l’imaginaire collectif, le type de vague auquel on pense lorsque l’on évoque le Maroc pour un surf trip entre potes.

Surf camp morocco
Crédit : MagicSeaWeed

La vidéo qui a fait le buzz c’est bien évidemment celle du surfeur espagnol Aritz Aranburu dans un tube de nuit à Safi. D’énormes spots lumineux éclairaient la vague. Pour l’écologie on repassera, mais les images sont à couper le souffle.

 

LE DÉSERT

Le surf n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsque l’on évoque le désert. Mais la côte Saharienne du Maroc renferme des joyaux secrètement gardés. Beaucoup moins fréquentée par les foules, elle peut offrir des conditions surf exceptionnelles. Faîtes le plein de vagues longues et creuses à l’instar de Vincent Duvignac et de PV Laborde lors de leur dernier trip au Maroc. Des vagues parfaites, l’eau bleue, les paysages jaunes rendent des images aux couleurs sublimes. Au programme : gros barrels, carves appuyés et airials de folie.

 

C’est ici que s’achève notre petit tour du Maroc à la poursuite des meilleurs conditions surf de ces dernières semaines. Les différents spots se sont montrés sous leur meilleur jour afin d’offrir aux surfeurs de tous niveaux des vagues inoubliables. La richesse du surf marocain est infinie et les vagues déroulent encore à l’heure qu’il est. Et vous où étiez-vous ?

Secret spot maroc
Secret spot, sud Maroc.

 

P. R.

Travel Surf Morocco